Ô JAZZ ! Infos

Pour que vivent le jazz et les musiques voisines du jazz, à Orléans et en région Centre-Val de Loire

Payday Loans

sous-uocm-2col1

ET ENCORE UN NOUVEAU SON, POUR SE FAIRE UNE (ENCORE) MEILLEURE IDÉE…

Hot Club du Gâtinais, trois rendez-vous en octobre

Le Hot Club du Gâtinais propose trois concerts en octobre, dans sa salle fétiche du Tivoli à Montargis. Avec notamment deux hommages, à Ray Brown et Milt Jacskon, et à Errol Garner… Un retour aux “classiques” qui ne fait pas de mal !
eg
Erroll Garner

DIMANCHE 1er OCTOBRE A 17 HEURES
Hommage à Ray Brown et Milt Jackson
Avec le quartet de Nicolà Sabato - Jacques Di Constanzo
Pour commencer la saison, un hommage à deux immenses musiciens qui ont enregistré des centaines de disques notamment avec Norman Granz et qui étaient liés par une solide amitié.
Ces deux monstres du jazz seront évoqués par un quartet mené par le contrebassiste Nicolà Sabato, un disciple de Ray Brown, et le vibraphoniste Jacques di Constanzo. Le quartet sera complété par Pablo Campos (piano) et Germain Cornet (batterie).

DIMANCHE 8 OCTOBRE A 17 HEURES
Hommage à Errol Garner
Avec le quartet de Pierre Christophe
Doit-on redire qu’Erroll Garner est un génie du piano jazz dont le jeu, immédiatement identifiable, a séduit des millions d’auditeurs de par le monde même s’ils n’étaient pas amateurs de jazz ?
S’il est un pianiste amoureux de Garner, c’est bien Pierre Christophe, qui a conçu tout spécialement cet hommage pour l’anniversaire de la disparition du maître. Il viendra en quartet avec un percussionniste, Laurent Bataille - joueur de congas - et ses complices Raphael Dever (cb) et Stan Lafférière (batt.)
Le quartet présentera le cd d’hommage à Garner qu’il vient d’enregistrer.

DIMANCHE 22 OCTOBRE A 17 HEURES
Blues & Boogie
Axel Zwingenberger / François Laudet
Le pianiste Axel Zwingenberger a joué un rôle historique dans la renaissance ou la (re)découverte du boogie en Europe. Jouant très jeune avec Lionel Hampton, Big Joe Turner, il a donné des milliers de concerts jusqu’au bout du monde, enregistré des dizaines de disques.
Axel a découvert que le boogie était le jardin secret de Charlie Watts (batteur légendaire des Rolling Stones) qui, avec une humilité qui l’honore, lui a demandé d’enregister un cd qui a fait le tour du monde et des radios.
C’est cette symbiose piano-batterie que l’on retrouvera avec François Laudet aux tambours et cymbales.

Réservations possibles par courrier accompagnées d’un chèque (16 € par place) en précisant le nombre de places, les noms et dates des concerts, au Hot Club du Gâtinais, 222, rue des Hauts-de-Viroy, 45200 Amilly / 06 10 61 79 20

Touts les infos ici

Pour les autres concerts de la saison voir notre rubrique “agenda”

Propul’Son 2018 : appel à candidature !

propulson

La Fraca-Ma et son réseau lancent la 12e édition du dispositif de repérage et d’accompagnement “Propul’Son”. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 2 octobre.

Le Propul’Son est un dispositif de repérage et d’accompagnement d’artistes et groupes musicaux de la région Centre-Val de Loire coordonné par la Fraca-Ma, Pôle régional musiques actuelles soutenu par la Région Centre-Val de Loire et la Drac Centre-Val de Loire. Depuis 2004, le Propul’Son a accompagné plus d’une centaine de projets musicaux.

À l’issue de l’appel à candidature, un jury composé de professionnels du secteur (salles, labels, tourneurs, studios…) propose à une sélection d’artistes d’être accompagnée pendant un an avec l’objectif de leur donner les clés pour être autonomes dans leur environnement professionnel.

Trois groupes feront l’objet d’un accompagnement régional en 2018.

Renseignements et dossiers www.propulson.com

Samedis du Jazz 2017-18, premier rendez-vous le 7 octobre

Le premier “Samedi du Jazz” c’est dans moins d’un mois, avec le duo Antoine Boyer-Samuelito. Le premier vient du jazz manouche (et de Chartres !), l’autre du flamenco. Ils se sont rencontrés au Conservatoire de Paris et sont tous deux “Révélation” du magazine Guitarist Acoustic. Avec en guise d’avant-goût, une petite vidéo du duo !

Samedi 7 octobre à 15 heures au Théâtre d’Orléans (gratuit).
Proposé par ô jazz ! et la Scène nationale d’Orléans.

“Au Sud Du Nord”, du 20 au 24 septembre dans l’Essonne

C’est un festival de jazz prisé des amateurs, un rendez-vous annuel jusqu’alors fixé dans plusieurs communes de l’Essonne et qui “s’ancre” cette année à Cerny, près d’Etampes.suddunord

Voilà vingt-et-un ans que l’association organisatrice propose avec “Au Sud du Nord” des concerts de jazz sur le territoire du Sud Essonne.

Le contrebassiste Philippe Laccarrière a programmé une fois encore des musiciens de renommée internationale, dont de nombreux Français, depuis Franck Tortillier et Christophe Marguet (le mercredi 20), jusqu’à André Mainvielle (le dimanche 24), en passant par Yves Rousseau et Marc Buronfosse (le vendredi 22), notamment.

Au menu également des performances artistiques, du théâtre, des rencontres d’arts plastiques, des débats, des animations musicales à l’attention des enfants, des stands associatifs.

Toutes les infos en suivant ce lien : www.ausuddunord.fr

A Blois en 2017-18, “All that Jazz” creuse son (macro) sillon !

Combiner l’exploitation cinématographique et les concerts jazz en live, c’était le pari des Lobis en créant “All that Jazz” en 2009, dans l’une des salles du complexe art et essai blésois. Depuis lors, le concept a fait son chemin, investissant une à une les implantations du groupe Cap’Cinéma (la maison mère), à Agen, Rodez, Périgueux, puis, en 2015, à Moulins et Cagnes-sur-Mer. Et en 2016, la Scène Nationale d’Albi a rejoint le réseau, fort désormais de sept implantations.grupo-compay-segundo
Grupo Compay Segundo, tout droit issu du Buena vista social club,
sera à Blois le 11 octobre pour une soirée “caliente”…

A l’initiative du projet, un fou de jazz, Didier Bergen, depuis l’origine aux manettes programmatiques de l’aventure et qui revendique “un équilibre artistique tenant compte de la mixité musicale, des couleurs, de l’esthétique, l’énergie, l’ouverture…”
Une ambition qui a permis aux spectateurs, au cours de 160 concerts, d’entendre 73 artistes parmi lesquels Ibrahim Maalouf, Avishaï Cohen, Dee Dee Bridgewater, Kenny Garrett, André Manoukian, Electro Deluxe, Kyle Eastwood, Lisa Simone…

Au menu de la nouvelle saison

Mercredi 11 octobre 2017 : Grupo Compay Segundo
Musique cubaine, avec plusieurs musiciens du “Buena Vista Social Club” (nonet)
Vendredi 10 novembre 2017 : No jazz
Entre soul et funk, hip-hop et électro (quintet)
Dimanche 10 décembre 2017 : Sarah McKenzie
Jazz vocal / Piano (la “nouvelle Diana Krall”)
Jeudi 11 janvier 2018 : Cécile McLorin Salvant
Jazz vocal (Grammy Award 2016 dans la catégorie interprète)
Samedi 17 février 2018 : Mountain Men
Blues (quartet)
Vendredi 9 mars 2018 : Marcus King Band
Blues, rock psychédélique, soul (sextet)
Samedi 14 avril 2018 : André Manoukian & Élodie Frégé
Piano / Voix
Vendredi 18 mai 2018 : Alexis Evans
Rythm n’ blues (sextet)

Concerts à 21 heures (sauf Sarah McKenzie, le 10 décembre à 18 heures). All that Jazz (Les Lobis), 12, avenue du Maréchal- Maunoury à Blois. 02 54 44 41 80. www.allthatjazz.fr

sous-uocm-2col1

NOUVELLES IMAGES, NOUVEAU SON, POUR SE FAIRE UNE MEILLEURE IDÉE…

  • Dans les bacs

    alice Florent Dupuis entre dans la musique en tant que flûtiste baroque. Mais, curieux de tout, il s'ouvre à d'autres courants, notamment et surtout le jazz. Il fait de belles rencontres (Sylvain Kassap, François Corneloup, Glenn Ferris, dans l’orchestre d’Eddy Louiss de 1992 à 1996 entre autres) et participe activement à Ping Machine. Il crée le quartet Alice's Mirror avec Zad Dupuis au piano, Yoram Rosilio à la contrebasse et Philippe Istria à la batterie, qui vient de sortir son premier cd, Apparent Disorder. Sept morceaux très construits, joués par d'excellents musiciens parfaitement en symbiose. Le groupe a un son, des tonalités de saxo un peu lourdes, très expressives, un allant rythmique continuel, des envolées de piano intéressantes, une contrebasse inventive et puissante (sur “Taedium Vitae” par exemple). Les mélodies fonctionnent à merveille. Dans l'optique affichée de "jouer la musique de Wayne Shorter avec le quartet de Monk", le groupe a parfaitement réussi. Monk, son désordre justement, est là. Et la pulsation dynamique de Wayne Shorter aussi. Mais ce n'est ni l'un ni l'autre. Très bel opus de ce quartet aguerri dès le premier cd. Dans le miroir d'Alice, ils ont tout de suite trouvé l'image qui leur correspond. BC (Le Fondeur De Son Records)

    alleycatL'histoire de Raphaël Chevalier-Duflot commence à Marciac. Elève du collège branché sur le jazz, il tape avec enthousiasme sur sa batterie et rencontre déjà des amis qu'il gardera, Benoit Berthe au saxo alto et Emmanuel Forster à la contrebasse. Et il complètera son groupe à Paris, avec le pianiste Jean Kapsa et le sax alto Arnaud Desprez. Tous les cinq s'intéressent de très près au be-bop et le groupe s'appelle donc Rebop. Ils sortent leur premier album Alleycat au printemps, en invitant sur plusieurs morceaux le trompettiste Gabriel Levasseur. Sur des compos de Desprez et des reprises, leur musique swingue avec un allant communicatif. Dans une veine proche de Mingus, ils s'amusent à pousser très loin les sonorités du be-bop, galopent dans le rythme et développent les thèmes avec malignité, maniant vitesse et tendresse de main de maître. Tous les “trucs” du jazz des années cinquante sont là, solos brefs mais intenses de la batterie, sax qu'on ne peut arréter, reprises de l'ensemble du groupe finissant sur des accords dissonants. Ils connaissent sur le bout des doigts cette période, en font leur miel et nous le font partager. Retour très rafraichissant sur cette période incroyablement créative et joyeuse du jazz. BC (Autoproduction et auto-distribution / leur facebook, ici)

    11h11 Onze heures Onze, un collectif de musiciens de la région parisienne, a pour principe de n'écarter aucune influence et de mélanger les genres. Il organise des concerts, édite la musique de ses membres et vient de se rassembler en un grand “orchestra” pour sortir un premier opus de grand ensemble, simplement appelé VOL 1. Les compositions sont diverses, et les inspirations puisent dans la musique contemporaine, le rock, la musique répétitive et bien sûr le jazz. Cet enregistrement tout à fait original a un ton, une marque extrêmement intéressants. Le trompettiste Olivier Laisney n'y est pas pour rien, de même qu'Olivier Herer aux claviers ou Julien Pontvianne au saxo. Magic Malik apporte sa touche toujours reconnaissable. Ils sont onze, comme leur nom l'indique, tous musiciens avancés au savoir-faire sans faille et à la culture très vaste. Les sept morceaux proposés ont diverses ambiances, lyrisme touchant, intimisme du saxo de Denis Guivarc'h, présence rafraîchissante du vibraphone de Stephan Caracci, côté électronique parfois du groupe entier, travail fin et spectaculaires de glissando sur “Where The Sea Ends.” Une musique savante, travaillée, mais qui coule aussi dans un naturel convaincant. Une très belle première expérience de cet “orchestra” hors normes, sinon celles de la qualité. BC (Onzeheuresonze).

    baroloIls sont trois et rassemblent, dans le Trio Barolo qu'ils ont formé, des courants musicaux divers et des inspirations multiples. Rémy Poulakis, crétois de Saint Etienne, à l'accordéon et au chant lyrique, Francesco Castellani, italien du Luxembourg, au trombone et au chant, et Philippe Euvrard, bassiste et compositeur, sortent leur deuxième cd, Casa Nostra. Ils ont manifestement un son bien à eux, qui vient de la Méditerranée, mais pas seulement. Les voix, surtout celle de Rémy Poulakis, ténor classique qui d'ailleurs entraîne ses amis dans l'air fameux de la Tosca de Puccini, apportent une originalité évidente à cette musique. Le trombone de Francesco, au timbre travaillé, puissant et qui donne beaucoup, inscrit vraiment ce travail dans le jazz. L'accordéon de Poulakis lui aussi témoigne d'une spontanéité intéressante et d'un lyrisme qui se serait passé, souvent, des rehauts vocaux... Quant à l'inventivité et à la maîtrise de Philippe Euvrard à la contrebasse, elles donnent une base solide au lyrisme un peu échevelé de ses compagnons. Travail original, intéressant et très réussi de ce trio qui se nourrit beaucoup d'échanges avec le public lors de ses concerts. Et on sent que sur scène, leur musique doit encore plus émouvoir. BC (Ana Records - L'autre distribution).

    bertolino-bac Mais que viennent donc faire une flûte traversière en bois et une vielle à roue dans les bacs du jazz ?Le Breton Gurvan Le Gac au souffle et le Marseillais Pierre-Laurent Bertolino à la roue réussissent cet exploit avec Lumes. Jazz très folk, bien sûr, européen, en plus. Ils ont tous les deux une manière d'aborder leur musique qui n'appartient qu'aux jazzmen : liberté, improvisation, richesse des tonalités, jeux avec le rythme, inventions dans le traitement du son. La vielle est parfois électrisée, la flûte souvent noyée dans le son du comparse, les échappées de l'un ou l'autre parfaitement maîtrisées. L'inspiration bien sûr prend en compte l'histoire de ces deux instruments, les bourrées ou autres répertoires celtiques ou méditerranéens. Mais on retrouve aussi des courants plus modernes, musique répétitive, basse continue, dialogue très jazz entre les instruments. D'où la création d'un son complètement original qui tient en haleine tout au long du cd. Un magnifique exercice en dehors des sentiers battus. BC (L'usinerie)

    BC : Bernard Cassat
    CE : Christophe Esnault
    DB : Daniel Buon
    DD : Dominique Derenhttp://www.ojazz.fr/blog/wp-admin/widgets.php#save:text-1096411831ne
    JLD : Jean-Louis Derenne

    >>>Et plus de CD dans les bacs d'ô jazz ! en cliquant ici
  • Nos articles récents

  • Nos rubriques

  • ô jazz ! est sur Facebook

    Ojazz logo Retrouvez-nous d'un simple clic sur le “bouton” ci-dessus.
  • Nouveauté cd

    vente-site eluchoc

    Un simple clic ci-dessous pour acheter l'album



    AVEC LE SOUTIEN DE


    thelem_logoBloc marque+site vecto- Région Centre-Val de Loire- 2015logo-orleans














  • Agenda Jazz


    SAMEDIS DU JAZZ 2017-2018 samedis-ce-copie Huit ans et soixante-dix concerts plus tard, ô jazz ! et la Scène nationale d'Orléans proposent une nouvelle saison des samedis du Jazz (la 9e !), au Théâtre d'Orléans. Entre octobre 2017 et juin 2018, un samedi par mois à 15 heures, neuf concerts gratuits dédiés aux musiciens jazz du Centre-Val de Loire, entre classiques revisités et nouvelles explorations musicales.
    samedis
    Programme complet ici.


    Dimanche 1er octobre
    HOMMAGE A RAY BROWN ET MILT JACKSON. Avec le quartet de Nicolà Sabato et Jacques Di Constanzo. Proposé par le Hot Club du Gâtinais (06 10 61 79 20), à 17 heures au Tivoli, 2, rue Franklin-Roosevelt à Montargis. Touts les infos ici

    Du vendredi 6
    au dimanche 8 octobre

    travers FESTIVAL DE TRAVERS. A Orléans, place Saint-Aignan, place de la république, à la “Ruche en Scène” (rue de la Tourneuve) : musique (concerts, chanson…), théâtre de rue et spectacles, animations jeune public, petite restauration… Proposé par l'association ABCD. Tout le programme, ici.

    Samedi 7 octobre
    Duo Antoine Boyer-Samuelito (swing manouche et flamenco). Avec Antoine Boyer (guitare), Samuelito (guitare). Proposé, dans le cadre des Samedis du Jazz (Scène nationale d'Orléans / ô jazz !), à 15 heures, hall du Théâtre d'Orléans.

    Dimanche 8 octobre
    HOMMAGE A ERROLL GARNER. Avec le quartet de Pierre Christophe. Proposé par le Hot Club du Gâtinais (06 10 61 79 20), à 17 heures au Tivoli, 2, rue Franklin-Roosevelt à Montargis. Touts les infos ici

    Lundi 9 octobre
    SESSION SHIM-SHAM. Premier d'une série de cinq cours (les lundi 9 et 16 octobre, 13, 20 et 27 novembre, à 21 h 30) dédiés à la mythique danse en ligne née au début des années 1930 et qui fait partie des danses jazz roots. 50 € la session de cinq cours (inscriptions sur place). Proposé par Swing'Chap, Salle des Chats Ferrés, 3 bis, rue des Chats-Ferrés à Orléans (Tram De Gaulle).

    Mercredi 11 octobre
    lboyer1 KAMATO / GRAND ORCHESTRE DU TRICOT (“Hommage à Lucienne Boyer”). Dans le cadre des “Soirées Tricot” proposées par le Tricollectif sur l’ensemble de la saison. A 20 h 30 au Théâtre d'Orléans. www.scenenationaledorleans.fr

    Mercredi 11 octobre
    GRUPO COMPAY SEGUNDO. Musique cubaine, avec plusieurs musiciens du “Buena Vista Social Club” (nonet). Concert à 21 heures. All that Jazz (Les Lobis), 12, avenue du Maréchal- Maunoury à Blois. 02 54 44 41 80. www.allthatjazz.fr

    Vendredi 13
    et samedi 14 octobre

    projektPROJEKT BIG BAND. Après les formidables concerts donnés en 2016 dédiés à Phil Collins version jazz, le big band loirétain (où l'on retrouve la fine fleur des musiciens de jazz d'ici et d'autour) propose à nouveau deux rendez-vous, cette fois consacrés à la musique de Peter Herbolzheimer, compositeur et tromboniste allemand injustement méconnu. Concerts à 20 h 30 à la salle Gérard-Philipe d'Orléans-La Source. Leur page Facebook est ici

    Et plus de sorties jazz en cliquant ici

    Et au-delà du jazz, d'autres sorties à Orléans et autour grâce au blog de Clodelle
  • A visiter

  • Jazz Radios

  • Soutenez ô jazz !

    appel-dons-web1 xx
  • Nous contacter

    Vous êtes un groupe, un organisateur de concert, un amateur éclairé… vos infos nous intéressent ! contact.ojazz@gmail.com

    VOUS UTILISEZ INTERNET EXPLORER ? CE SITE VOUS PARAIT ILLISIBLE ! ADOPTEZ FIREFOX, C'EST MAGIQUE !
    En suivant ce lien.

    SUIVEZ aussi toute l'actualité d'ô jazz ! en vous abonnant à notre fil d'info Twitter sur :
    www.twitter.com/actuojazz
  • Partenaire

    Jazz Radio