ô jazz ! a de la suite dans les idées. Après l’avoir programmé aux “Samedis du Jazz” en 2010 puis sur “Place au Jazz Bourgogne” (Festival Orléans’Jazz) en 2011, nous avons décidé de produire l’album “Riding with Jack” du “Roads Quartet” d’Antoine Bernollin.
Pour lui, ce sera un premier album. Et pour ô jazz ! le second, après “Le Symptôme” du Lavollée/Dubreuil/Larmignat Trio, produit en 2011…

roads-quartet-pd
Le Roads Quartet d’Antoine Bernollin, sur “Place au Jazz”, en juin 2011
(photo Patrice Delatouche)

kerouac

“Je suis le roi des beatniks. Je suis François Villon, poète vagabond et escroc de l’autoroute ouverte. Ecoutez-moi vous jouer des riffs, des improvisations en spirale sur ma machine à écrire ténor !” – Jean-Louis Lebris de Kerouac, dit Jack Kerouac

C’est autour d’un hommage au mythique “Sur la route”, du romancier-poète Jack Kerouac, le pape de la “beat generation”, que se sont construits et le quartet (“Roads Quartet”, le bien nommé), et le répertoire du groupe.

Une formation où l’on retrouve, outre le pianiste et compositeur Antoine Bernollin, leader du gang, une paire de jeunes surdoués recrutés dès leurs débuts, il a quelques années, par Pascal Seixas au sein de “Dites 34”, et qui ont depuis lors fait leur chemin : le batteur Adrien – Didi – Chennebault (Roberto Negro Trio, Walabix…) et le saxophoniste David Sevestre (Les Vendeurs d’enclumes, Camihno…).
Sans oublier le quatrième pilier du groupe, le très expérimenté contrebassiste Marc Bollengier.

“J’avais conservé une étrange sensation de la découverte de “Sur la route” lorsque j’étais adolescent, explique Antoine Bernollin. Je l’ai relu en 2010, sensible cette fois à la dimension initiatique de cette étrange quête spirituelle dévorant les miles, l’alcool et les drogues. Je me suis laissé porter par le rythme du récit – road book, comme on parle de road movie – qui allait provoquer en moi un écho musical, bande originale d’un film imaginaire…”

L’enregistrement de cet album aura lieu dans les conditions de concert (donc en public) les jeudi et vendredi 27 et 28 septembre à 20 h 30, salle Vitez du Théâtre d’Orléans.

Si vous souhaitez assister à cet enregistrement (entrée libre), réservez dès maintenant votre (vos) place(s), par mail à contact.ojazz@gmail.com, en précisant votre nom et le n°de téléphone où il est possible de vous joindre.