ô jazz ! présente “Musique de chambre avec basse électrique”, premier album de Kimono. Souscrivez aujourd’hui et vous le recevrez en avant-première, en mars.
couv-kimono-web1

Le Roberto Negro Trio avait invité Christophe Monniot à l’occasion d’un Samedi du Jazz en 2013. Et les quatre se sont plus. Leur nouvelle formation, Kimono, réunit aujourd’hui Christophe Monniot (saxophone alto, sopranino, novation keystation), Roberto Negro (piano, novation bass station), Stéphane Decolly (basse électrique) et Adrien Chennebault (batterie, percussions).

Entre musique de chambre avec basse électrique et quartet de jazz (la formation mythique piano, saxo, basse, batterie), le quartet navigue entre improvisations et réminiscences contemporaines, convoquant tour à tour Messian ou Ravel, retrouvant même la force primitive de “Magma” au bord de la forêt primaire…

Une brillante invitation à se laisser glisser vers ce jazz moderne, intelligent et cultivé, vivant et original apparu depuis peu.

SOUSCRIVEZ AUJOURD’HUI POUR 12 EUROS
et vous recevrez l’album fin mars (sortie nationale en avril ; concert de sortie à la Scène nationale d’Orléans le 20 avril)

* C’est le 4e album produit par ô jazz ! Après “Le Symptôme” du Lavollée/Dubreuil/Larmignat Trio (Elu Citizen Jazz et Révélation Jazz Magazine) en 2011 ; “Ridin’with Jack”, du Roads Quartet (**** Jazz Magazine) en 2013 ; “Funambul(e) de Méloblast (Révélation Jazz Magazine), en 2015.