Nouvelle édition de Jazz à l’Evêché, proposé au jardin de l’Evêché par la Ville d’Orléans, son programmateur (Stéphane Kochoyan), et ses partenaires (ABCD, Gérard Bedu, ô jazz ! et Musique et Equilibre). Quatre jours de musique (en vingt concerts), des petites bouffes et des coups à boire. Avec un air (et pas mal d’airs) de la Nouvelle Orléans, jumelage “oblige” !
gumbo
Gumbo Jam (photo Petit faucheux / Fabrice Bourgoin). La Nouvelle Orléans comme si on y était ! Avec huit musiciens-chanteurs-danseurs déchaînés ! C’est le 21 juin à 19 h sur la Grande scène de l’Evêché et c’est proposé par ô jazz !
Un petit lien vidéo pour les découvrir.

eveche-affiche

Mercredi 20 juin
19 h : ADD ET QUOI (création, avec Eric Amrofel, guitare ; Nicolas Larmignat, batterie ; Baptiste Dubreuil, piano ; Stéphane Decolly, basse… vingt ans après la création de leur groupe)
20 h 15 : INFERNALE MOMUS (Morgane Carnet et Martin Daguerre, saxophones ; Philippe Boudot, batterie).
21 h 15 : ELECTRO DELUXE (un groupe inclassable qui revisite et bouleverse depuis quinze ans l’héritage jazz, soul, funk sur toutes les scènes mondiales)
23 h : MAZIJ (Baptiste Dubreuil, piano ; Georgia Hadjab, chant ; plus trois musiciens de l’atelier Jazz de la MJC d’Olivet. Reprises de Joni Mitchell)

Jeudi 21 juin
12 h 30 : CONCERT JEUNE PUBLIC (“La trompette magique”, par Jérôme Etcheberry et les musiciens d’Hugh Coltman)
19 h : GUMBO JAM (Hip-hop/Jazz d’inspiration Nouvelle-Orléans ; par huit musiciens, chanteurs et danseurs tourangeaux emmenés par Lise Bourbon)
19 h : ISHKERO (au Théâtre de verdure à Olivet ; avec Adrien Duterte, flûte ; Arnaud Forestier, claviers ; Victor Gasq, guitare ; Antoine Vidal, basse ; Tao Ehrlich, batterie)
20 h 15 : OLIBA INTERNATIONAL (véritable petit orchestre portatif, Oliba se réapproprie des rythmiques et jeux de guitares issus du sébène congolais et du benga en les combinant à la tradition des marching bands de la Nouvelle Orléans)
21 h 15 : HUGH COLTMAN (Victoire du jazz en 2017, H. Coltman présente le répertoire de “Who’s happy”, album naviguant entre jazz, blues et soul et qui rend hommage à l’esprit de la Nouvelle-Orléans)
23 h : HERMIA/DARRIFOURCQ/CECCALDI TRIO (Manuel Hermia, saxophones ; Valentin Ceccaldi, violoncelle ; Sylvain Darrifourcq,batterie)

LA SUITE DU PROGRAMME :

Vendredi 22 juin
12 h 30 : CRÉATION MUSIQUE & EQUILIBRE (“Free Fellers”)
19 h : RAOUL JAZZ CLAN (lauréat du Tremplin Jazz or jazz 2018 ; groupe originaire de Tours, avec Vincent Negrao, batterie, compositions ; Charlie Gérard, chant ; Guillaume Haddad, piano, claviers ; Samuel Baudin, basse ; un slam jazzé qui nous immerge dans une bulle sensible et poétique)
20 h 15 : QONICHO AH ! (Morgane Carnet, saxophone ténor ; Blanche Lafuente, batterie)
21 h 15 : YILIAN CANIZARES (“Invocacion”. La chanteuse et violoniste cubaine propose un répertoire mariant influences jazz, classique et cubain, avec une large place laissée à l’improvisation)
23 h : ELECTRIC VOCUHILA (de la musique africaine d’aujourd’hui, avec une prédilection pour le tsapiky malgache : tourneries de guitare électrique et rythmes fous, pour une forme de transe proche du rock)
raouljc
22 juin, 19 heures : le Raoul Jazz Clan, lauréat du Tremplin régional Jazz or jazz 2018 (photo Patrice Delatouche)

Samedi 23 juin
16 h : OSKA T (en Centre-ville d’Orléans ; avec Jean-Baptiste Réhault, tuba ; Rémi Dumoulin, saxophone ; Pascal Maupeu, banjo ; Olivier Thémines, clarinette)
19 h : MAJNUN (le “fou errant”, chanteur et guitariste, a été bercé par la musique traditionnelle ouest-africaine ; afro-blues, jazz, transe, musiques latines… composent sa fresque musicale ; il est accompagné d’une formation de musiciens aussi farfelus que talentueux)
20 h 15 : TRIO GPL (avec David Georgelet, batterie et percussions ; Cyril Parmentier, clarinette basse ; Jean-Claude Laudat, accordéon )
21 h 15 : SLY JOHNSON (guitariste et chanteur, soul, hip-hop, jazz…)
23 h : ZE COCODRILE GUMBO COMPANY (répertoire “Louisiane” de reprises cajun jazz créole et folk blues populaire et festives… de Louis Amstrong à Zachary Richard, en passant par Sidney Bechet)

Et aussi
– Une exposition : “New Orleans”, ensemble de photos proposées par l’Agence Magnum (du 15 juin au 16 septembre sur les grilles du parc Pasteur).
– Un son et lumière : “D’Orléans à La Nouvelle-Orléans, voyage en couleurs”. Histoire et culture de la Nouvelle-Orléans. Proposé par les élèves de l’Ecole des Gobelins à Paris (les 20 juin et 4 juillet à 23 heures sur la cathédrale d’Orléans).

www.orleans-metropole.fr