Samedi du jazz ce 12 mai après-midi au Théâtre d’Orléans. Antoine Hervier Trio, formation royale piano-basse-batterie, a joué du jazz de très haute qualité. Et non seulement c’était bien fait, mais en plus ils s’amusaient. Réjouissant.
ahpd1
Photo Patrice Delatouche

Les Samedis du jazz proposés par ô jazz ! ont toujours voulu alterner les genres pour faire découvrir aux Orléanais la diversité de la scène régionale. Et sa qualité, pouvons nous rajouter après la prestation du 12 mai. Le Antoine Hervier Trio nous a en effet entraînés dans du jazz aussi classique que classe ! Piano riche et fluide d’Antoine, contrebasse remarquable de Guillaume Souriau qui a pris de nombreux soli, batterie précise et efficace de Vincent Frade.

Placé sous l’aile de Maurice Vander et Oscar Peterson, deux musiciens plus qu’importants pour Antoine, le trio a enchaîné des morceaux swing énergiques, des balades, des variations sur de grands thèmes, des vieux blues rénovés. Le dialogue entre instruments, le soutien pendant les soli, les montées vertigineuses du clavier soulignées par la batterie, tous les moyens qui provoquent de l’émotion musicale étaient là. Et ça a marché du feu de dieu parce qu’une telle précision dans le jeu, une telle maîtrise permet un confort, une innocence dans l’écoute tout à fait réjouissante.

Le public (250 personnes) a suivi, s’est enthousiasmé, en a redemandé. Un “Moanin’” endiablé a clos cette heure ¼ de musique. Merci au Antoine Hervier trio. BC
ah3

Des vidéos signées Antoine Maestracci sont à retrouver sur notre facebook (ci-contre) / Prochain samedi, le 2 juin avec le quartet “Z Comme” et son nouveau cd “Dis-order”.

PLUS DE PHOTOS EN CLIQUANT CI-CONTRE
ahpd2ahpd3
Photos Patrice Delatouche
gsvf

D’autres photos signées Christophe Esnault sont à retrouver sur son “Jazzbook”