Dimanche 14 octobre à 17 heures, la Scène nationale d’Orléans accueille en salle Barrault “Bloque Depresivo”, nouveau projet du chanteur chilien Aldo “Macha” Asenjo. Au carrefour des musiques traditionnelles sud-américaines.
macha
“Macha”Asenjo, leader des populaires Chico Trujillo, était jusqu’ici surtout connu pour ses talents de showman survolté, héraut de la vitalité d’une cumbia infusée d’énergie rock. Avec son nouveau projet, il révèle ses subtiles qualités de crooner “almodovarien”, capable d’entraîner son public dans l’univers du boléro et de ses différentes variétés régionales…

TOUTES LES INFOS EN CLIQUANT CI-CONTRE

Si la cumbia règne sur les bals populaires de nombreux pays d’Amérique latine, le boléro y est la musique par excellence des bars de quartier qui ne ferment jamais et des soirées de bohéme entre amis. Ce genre de chansons sentimentales, nées à Cuba à la fin du XIXe siècle et diffusé à travers tout le continent depuis les années 1930, marque de son empreinte l’imaginaire de plusieurs générations d’hispanophones, toutes nationalités et classes sociales confondues… Une ode intense à la musique traditionnelle sud-américaine.

Avec “Macha” Asenjo (voix), Simon “Tocori” Berrú (basse, guitare nicaraguayenne), Raul Céspedes et Mauricio “Machi” Barrueto (guitares acoustiques), Daniel Pezoa et Cristian “Pegafix” Duarte (percussions), Carlos Rodriguez (trompette), Jose “Joselo” Osses (claviers, voix, guitare acoustique), Pedro “Che Fede” Terranova (violon)

02 38 62 45 68 / www.scenenationaledorleans.fr