De Fred Astaire à John Travolta, de West Side Story à La Belle et la Bête, la Philharmonie de Paris propose jusqu’au 27 janvier 2019 une exposition exceptionnelle, véritable panorama en image et en musique pour découvrir la richesse et la diversité des comédies musicales.
expo-cite-musique

L’exposition prend le parti d’immerger les visiteurs dans les films eux-mêmes, par des projections géantes, accompagnées de photographies et de documents rares. La scénographie a été confiée à Pierre Giner qui a imaginé un espace ouvert, faisant la part belle aux montages d’extraits thématiques peuplés de personnages qui dansent.

LIRE LA SUITE EN CLIQUANT CI-CONTRE

Les grandes lignes du parcours

Le casting des stars qui chantent et dansent, l’écriture des scénarios de leur vie rêvée, la composition de la musique qui les entraîne, la conception des décors, costumes et chorégraphies qui créent l’enchantement : l’exposition découvre les coulisses de la comédie musicale, produit d’une industrie du rêve qui dépense sans compter et d’une collaboration entre des créateurs inspirés.
Le genre est également replacé dans son contexte historique, rappelant l’âge d’or des grands studios hollywoodiens, qui de la fin des années 1920 aux années 1960 ont séduit le monde et fait naître autant d’imitations que de démarcations ; depuis, des comédies musicales sont produites dans tous les pays, intégrant leurs particularités culturelles. D’une décennie à l’autre, le cinéma tente aussi d’adapter le genre à l’évolution constante des goûts du public : aucun style de musique ou de danse n’y résiste, du rock’n’roll dans Jailhouse Rock aux psalmodies timbrées de Björk dans Dancer in the Dark.

Jusqu’au 27 janvier Expace d’exposition de la Philharmonie de Paris, Cité de la Musique, 221, avenue Jean-Jaurès à Paris (XIXe). Toutes les infos ici.