……………………………………………………

KIMONO : Musique de chambre avec basse électrique,
sortie avril 2017

C’est le 4e album produit par ô jazz ! Il est signé Kimono et réunit Christophe Monniot (saxophone alto, sopranino, novation keystation, composition), Roberto Negro (piano, novation bass station, composition), Stéphane Decolly (basse électrique) et Adrien Chennebault (batterie, percussions).
pochette-kimono-illusweb

La presse en parle… et elle en dit du bien !

Le Choc du Kimono
“Un jazz limpide dans sa forme qui a tôt fait de nous séduire par la qualité de sa composition et la virtuosité détachée des quatre compères.” Gérard Poitou, Mag’Centre, 4 mai 2017

“Elu” Citizen Jazz
“Une œuvre intense et magique qui souligne à quel point la communauté d’idées entre ces musiciens est évidente. Kimono, c’est l’histoire d’un orchestre qui s’est littéralement trouvé. Nul doute qu’il nous ravira encore…” Franpi Bariaux / Citizen Jazz, 1er mai
choc-jazzmagelu-citizen

“Choc du mois” / Jazz Magazine
“Kimono, (…) passionnante contribution à la vague d’hybridations entre jazz et musique de chambre (…) C’est bien la cohésion organique de la formation et son extrême créativité formelle qui emportent l’adhésion. Une réussite totale.”
Stéphane Ollivier - Jazz Magazine, mai 2017

Jazz de chambre en Kimono
“Des énergies nouvelles et renouvelables à revendre !”
Culture Jazz, 25 mars 2017 / Jean-Louis Libois

Focus Jazz 2017
“Qui ? Kimono ? (…) Un trio ? Non, un quatuor, avec un alto évaporé, un piano élaboré, une basse triphasée et une batterie déjantée. Le temps de deux sonates, une « Pour une autre terre », l’autre « Pour monoski ». Kimonoski ? Non, de la musique de chambre, mais avec basse électrique.”
Citizen Jazz , 9 avril 2017 / Alain Lambert.

Open Jazz
Présentation du groupe, de l’album et du concert du 20 avril 2017 lors du festival Jazz or jazz à Orléans.
France Musique, le 18 avril 2017 / Alex Duthil

L’amour du jazz et de la musique à Orléans
“Negro est manifestement un pianiste et un auteur qui confirme à chaque sortie l’étendue de son talent, avec ici l’évocation d’un Ravel ou d’un Satie, et là l’insistance énergique d’un Cecil Taylor.” Par Philippe Méziat, le 21 avril 2017, blog de Jazz Magazine, suite au concert de lancement de l’album dans le cadre de Jazz or jazz.

KIMONO Musique de chambre avec basse électronique (sic !)
“Une création révélatrice de ce que peut donner la musique actuelle, entre collages à la Zappa, expérimentations tous azimuts, brusques ruptures et références à la musique savante (Messiaen entre autre).” Sophie Chambon, Les Dernières nouvelles du jazz, 21 avril 2017

kimono-illus-web
Kimono a la forme mythique du quartet de jazz, mais aussi celle d’un quatuor de chambre moderne. Sa musique relève de cette double filiation. Les deux compositeurs, continuant chacun leur évolution propre, invoquent Messian, Ravel, et tout le jazz improvisé de ces dernières décennies.

RESSOURCES PRESSE :
Téléchargez les fichiers suivants :
>> le dossier de presse de présentation de Kimono
>> les bios des musiciens
>> la photo du groupe (format vertical), et format horizontal,
signée Patrice Delatouche.
>> la pochette de l’album.
Il suffit de cliquer sur le lien… ou sur l’image.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

“Funambul(e)”, la production 2015 du label ô jazz !

Après “Le Symptôme” du Lavollée/Dubreuil/Larmignat Trio (Elu Citizen Jazz et Révélation Jazz Magazine), en 2011, puis “Ridin’with Jack”, du Roads Quartet (**** Jazz Magazine), en 2013, ô jazz ! vient de produire un troisième album ! xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

RESSOURCES PRESSE : Téléchargez les fichiers suivants : >> la présentation du groupe >> les bios des musiciens >> une photo des musiciens de Méloblast de Patrice Delatouche. >> la pochette de l’album “Funambule”. (Faites un clic droit sur le nom du fichier puis “télécharger le fichier lié sous”)

Et déjà deux articles très élogieux sur JazzOcentre et Mag’Centre Sans oublier l’excellent papier de Jazz Magazine (ci-dessous) signé Franck Bergerot, dans la catégorie “Révélation !” revelationweb Et encore une chronique élogieuse, parue sur Citizen Jazz le 16 janvier 2016. On a faili la louper, trois mois après la sortie de l’album. Comme quoi… Citizen Jazz melo-mur-site Photo Patrice Delatouche / ô jazz ! “Funambul(e)”, c’est son titre, est le premier cd (c’était également le cas des deux précédents) de la formation orléanaise Méloblast, lauréate du Tremplin Orléans’Jazz 2014. On y retrouve quelques-uns des plus brillants sujets de la scène régionale, David Sevestre (saxophones), Thierry Jammes (trompette et bugle), Stéphane Montigny (trombone), Julien Petit (sousaphone), Sébastien Janjou (guitare) et Vincent Martin (batterie). Un article de présentation du groupe. Sortie orléanaise en juin 2015 lors de Jazz à l’Evêché (19 juin 2015) ; sortie nationale bacs et numérique en octobre 2015. Mais il est possible de souscrire et de recevoir l’album en avant-première ! (voir plus loin) Méloblast au studio Nyima from grossin jean-françois on Vimeo. En direct de l’enregistrement, avec Jean-François Grossin (cliquer sur le lien). C’était en octobre 2014 au Studio Nyima à Saint-Jean-le-Blanc. Trois jours d’intense travail ont suffit à Méloblast pour enregistrer les sept morceaux qui vont constituer l’album. Térence Briand, l’ingénieur du son et patron du studio, a recueilli avec son savoir faire habituel la musique du groupe. Des moments de groove bien senti, des moments de jazz très mélodique, des moments plus de recherche, des ballades envoutantes. Ils ont beaucoup donné pour construire un opus varié mais d’une très grande rigueur, qui va nous emmener loin dans le plaisir de l’écoute… Funambul(e), album septt titres : New bol   (David Sevestre) ; Funambul  (Sébastien Janjou) ; Vivement lundi (Stéphane Montigny) ; Euh !  (Vincent Martin) ; Stratosphère (Thierry Jammes) ; Blastic   (David Sevestre) ; Errance (Sébastien Janjou)

Pour souscrire (et recevoir l’abum en juin 2015)

melo-2 melo-3

Pour se faire une idée en attendant la mise en ligne (en mars 2015) de quelques extraits, une vidéo de Samuel Archambault.

Suivez également Méloblast sur Facebook

ridinpochette-avec-web

Second album produit par ô jazz ! (paru en octobre 2013), après “Le Symptôme” (Lavollée/Dubreuil/Larmignat Trio – 2011), “Ridin’ with Jack” du Roads Quartet fait l’objet d’une très élogieuse chronique dans Jazz’Mag de septembre (à télécharger ici).

Mieux, il atteint – presque – la plus haute marche du podium, avec quatre étoiles, sur une échelle qui, démarrant avec les Kronikexpress (mini-chroniques), puis les chroniques “classiques” (sans mention particulière), suivies des “Révélations” (généralement de jeunes formations très prometteuses) atteint quatre étoiles, juste avant les “Chocs Jazz’Mag”. La reconnaissance est assez exceptionnelle (et particulièrement rare en l’espèce) pour un premier album et pour un groupe encore inconnu (sauf à Orléans bien sûr, où ô jazz ! s’est assez largement mobilisé pour les faire connaître !). Un autre très bon “papier”, parmi d’autres, est à lire sur JazzOcentre, sous la plume inspirée de la Pie blésoise. Le lien est ici. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

RESSOURCES PRESSE : Téléchargez les fichiers suivants : >> le dossier de presse >> une photo des musiciens du Roads Quartet de Patrice Delatouche. >> la pochette de l’album. (Faites un clic droit sur le nom du fichier puis “télécharger le fichier lié sous”)

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Tout sur le projet “Riding with Jack” :

> Avec un portrait d’Antoine Bernollin, signé Bernard Cassat. antoine-bernollin Un beau papier de présentation du projet signé Katia Beaupetit, dans la République du Centre du jeudi 27 septembre 2012 (cliquer sur l’image pour lire l’article). mag-centre-20-09 xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Un premier article sur Mag’Centre, le 20 septembre 2012 Cliquer sur l’image…xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Et pour en savoir plus, suivre ce (premier) lien. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Un papier sur JazzOcentre, le blog de la “Pie blésoise”, toujours bien informée ! C’est ici xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Une vidéo du Roads Quartet aux Samedis du Jazz (Théâtre d’Orléans, septembre 2010) Le Quartet Bernollin aux Samedis du Jazz, à… par OJazzTV xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Deux captures vidéos, signées Marc Vassal, de l’enregistrement des 27 et 28 septembre 2012 au Théâtre d’Orléans Enregistrement public du “Roads Quartet”… par OJazzTV Séance d’enregistrement du “Roads Quartet”… par OJazzTV xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Premier album pour ô jazz !, avec le Trio Lavollée/Dubreuil/Larmignat

ô jazz ! produit et édite le premier cd du Trio Lavollée/Dubreuil/Larmignat “Le Symptôme” (dans les bacs et sur les plateformes de téléchargement depuis le 20 avril 2011) RESSOURCES PRESSE Téléchargez les fichiers pdf suivants : >> le dossier de presse >> une photo du trio de Géraldine Aresteanu >> la pochette de l’album. (Faites un clic droit sur le nom du fichier puis “télécharger le fichier lié sous”) Des photos de l’enregistrement de l’album, par Jean-François Grossin C’était salle Vitez du Théatre d’Orléans entre le 13 et le 18 septembre. trio-banner-2-photo-jf-grossin-copie en cliquant juste ici ou sur la photo… Le site du Trio Un portrait de Benoît Lavollée, ici. Un portrait de Baptiste Dubreuil, là. Un portrait de Nicolas Larmignat, là. Et une vidéo du Trio, lors d’une soirée organisée par ô jazz ! au Théâtre le 19 mai 2010 – Réalisation Pierre Nivan. Le Trio Lavollée/Dubreuil/Larmignat en concert privé. envoyé par OJazzTV Un premier papier sur l’album : Tribune d’Orléans du 24 mars 2011 Cliquer sur l’image pour voir l’article en taille réelle Autre papier paru dans le mensuel “Stud’” de mars 2011, suivi par une demi-page publiée dans la République du Centre (30 mars) sous la plume de Jacques Camus, éminent amateur de jazz… cliquer dessus pour agrandir Et sur “Culture Jazz” – avril 2011 Site web Orléans Infos, 13 avril 2011 Rép’ du centre 20 avril 2011 Journal télévisé de France 3 Centre, vendredri 22 avril 2011 : Alain-Georges Emonet reçoit Stéphane Kochoyan, et ils évoquent… le Symptôme ! Le lien est ici. Le Symptôme, “Révélation” JazzMan JazzMag mai 2011 En juin 2011, JazzMan JazzMag remet ça ! Et un “papier” franchement laudateur des Dernières Nouvelles du Jazz sur “Le Symptôme” – 20 mai 2011. En lien ici. “Aérien et souterrain, mélodique et percussif, Le Symptôme dessine, au-delà des talents conjugués de ses trois musiciens, les contours d’un monde riche de mille idées à la mesure. Assurément à découvrir.” Une excellente critique parue le 28 juin 2011 sur le site de “JazzOcentre”. Le texte intégral est à découvrir ici. picto-elu Et, le 5 septembre 2011, encore un très bon papier sur l’album, “Elu Citizen Jazz”, sur le site éponyme. A découvrir en suivant ce lien… Pour entendre le Trio – 23 novembre à 20 h 30 – Tours (Indre-et-Loire) – Festival Emergences