Ô JAZZ ! Infos

Pour que vivent le jazz et ses musiques sœurs, en Centre-Val de Loire et ailleurs !

Payday Loans

Entries Tagged ‘Patrice Delatouche’

Le quintet Kaplaa, vainqueur du tremplin “Jazz o jazz”

C’était samedi 13 avril au Théâtre d’Orléans, au cœur du festival Jazz or jazz : le 4e concours régional de jazz organisé par la Scène nationale d’Orléans et ô jazz !

Proclamation des résultats dans le hall du Théâtre (photo Patrice Delatouche)
Trois groupes pré-sélectionnés, New Wave Quartet (Loiret-Europe), Face à Phases (Cher-Paris), Kaplaa (Tours) étaient en concert et [...]

Jazz or Jazz : mémoire, Afrique et swing de fin…

Samedi 13 avril. D’abord le Tremplin Jazz or jazz. Le Kaplaa Quintet (Tours), avec une femme en leader, remporte la mise. Une étrange recherche ethno-musicale à Jazz Migration. Une reconstitution de big band d’époque en acoustique. Une grande séquence africaine puis un bal swing. Journée de clôture bien remplie pour cette quatrième édition de Jazz [...]

12 avril, soirée jazz français : énergie et profondeur

Beaucoup d’énergie ce vendredi soir à Jazz or jazz. “Three days of forest”d’abord, lauréat de Jazz Migration. Thomas de Pourquery ensuite, et son groupe Supersonic gonflé à bloc. Et profondeur ensuite avec Eric Truffaz qui rejoue, avec le chanteur Nya, son cd sorti il y a vingt ans chez Blue Note, “Bending New Corners”… Mais [...]

Jazz or jazz, 11 avril : le rythme prend le pouvoir

Des chroniques imaginaires avec Mélusine, du rythme de l’Afrique de l’est avec l’Ethiopien Mulatu Astatke et du rythme de machines orchestré par l’un des inventeurs de la techno, la troisième soirée de Jazz or jazz battait la mesure de la diversité pour des voyages d’ambiances diverses.

A l’heure de l’apéro du midi, devant une cinquantaine de [...]

  • Dans les bacs

    tristan-mecc81lia-trio-cover-300x269 Tristan Mélia, très jeune pianiste-compositeur-arrangeur, vient de sortir en trio un cd intitulé No Problem. Après avoir écouté en boucle pendant son adolescence Bill Evans, Barney Wilen et Michel Petrucciani, le jeune Tristan a suivi plusieurs enseignements et s'est rapidement lancé : un premier cd en 2016, que vient compléter ce deuxième enregistremen, pour lequel il s'est entouré de deux jeunes amis aussi doués que lui, Thomas Bramerie à la contrebasse et Cedrick Bec à la batterie. A part quatre morceaux, dont celui qui donne le titre à l'album, signé Duke Jordan, toutes les compos sont de lui. Le trio s'entend comme un charme pour développer un jazz léger, délié, extrêmement agréable. Tristan, chez qui l'héritage de Petrucciani se sent dans les arabesques et les longues glissades sur le clavier, impressionne par sa virtuosité et son apparente facilité ! La batterie de Cedrick, efficace et discrète, et la basse de Thomas, chantante, lyrique, construisent avec le piano une très belle formation qui fonctionne parfaitement, autant dans l'inventivité de chacun que dans l'efficacité du trio. Les thèmes, intéressants, sont soutenus par un beat très au point. Très belle découverte d'une jeune formation pleine d'avenir ! BC (Jazz Family - Socadisc)

    journey-around-the-truthPianiste, compositeur et chef d'orchestre, Andy Emler ne cesse d'essayer autre chose que ce qu'il a déjà fait. Pendant de nombreuses nuits passées sur l'orgue de l'auditorium de Radio France déserte, il a appris, s'est entraîné, a joué et rejoué pour finalement dompter ce monstre au son tout à fait particulier. Son d'orgue classique, mais assez proche des sons de piano électrique ou de Fender. Et ça lui convient parfaitement, lui qui a toujours revendiqué ses amours rocks, jazz et classiques. Megadeth et Ravel ! Et c'est avec un autre aventurier, Dave Liebman, qu'il s'est associé pour enregistrer chez Radio France ce Journey Around the Truth. Un grand voyage dans des tuyaux soufflés. L'orgue installe toujours une ambiance grave et religieuse. Andy s'en sert magistralement pour en garder la spiritualité et nous entraîner dans la puissance des basses, la résonance enveloppante dans laquelle Dave Liebman frétille comme un poisson volant. Le swing est bien sûr totalement absent, puisqu'il l'instrument demande un temps de réponse disqualifiant. Mais l'énergie incroyable, le jeu sur les rythmes, l'alliance de la légèreté du sax et du continuum de l'orgue, la puissance d'Andy et le lyrisme de Dave créent une musique totalement hors circuits. Et totalement fascinante. Par leur parfait accord, leur habitude de l'improvisation, leur culture musicale, les deux amis construisent un voyage rare, profond, intelligent, exceptionnel. A ne pas manquer ! BC (Signature Radio France)

    shefferPetit fils de Bela Bartok et fils de Coltrane, comme il le dit parfois, Yochko Seffer, compositeur, saxophoniste et pianiste d'origine hongroise, vient de sortir un nouveau maillon de sa série Neffesh Music. « Neffesh » désigne l'âme bestiale dans la Kabbale. Et ça se sent dans ce cd Sugarzo Terep, « Terre radieuse » en hongrois. Contraste entre forces primaires et viscérales et contemplation sereine. Yochko mène son groupe de main de maître, Olivier Scemama à la basse, Philippe Gleizes à la batterie et François Causse aux percus. Et comme, dit-il, « le violon a hanté ma jeunesse », il a fait appel à un trio de cordes, avec Laure Volpato au violoncelle, Shih-Hsien Wu à l'alto et Hsin-Yu Shih au violon. Sandrine Faucher-Matheron remplace le leader au piano sur un morceau, puisqu'il joue de la taragote basse. On retrouve donc ce mélange à la fois d'instruments, de sons très différents, et d'inspiration primaire ou très élaborée. Il en résulte une énergie remarquable, un lyrisme quasi romantique qui peut chavirer dans une énergie folle du côté du klezmer ou dans des moments de musique presque concrète. C'est le cas de « Lucifer Suite » de près de 20 minutes. Mais le reste du cd fait largement appel à l'énergie brute qui appartient au jazz, et on retrouve sa « filiation » avec Coltrane. Musique très agitée, mais travail passionnant qui bien sûr n'oublie pas de devenir charmeur, comme ce magnifique moment de saxo qui clôt le cd. BC (ACEL - Musea)

    BC : Bernard Cassat
    CE : Christophe Esnault
    DB : Daniel Buon
    DD : Dominique Derenne
    JLD : Jean-Louis Derenne

    >>>Et plus de CD dans les bacs d'ô jazz ! en cliquant ici
  • ô jazz ! est sur Facebook

    Ojazz logo Retrouvez-nous d'un simple clic sur le “bouton” ci-dessus.
  • NOUVEAU

    palacio-bis

    Un premier morceau,
    pour se faire une idée

    Un temps pour Olivier
    (JJ Ruhlmann)

  • Agenda Jazz

    Du mercredi 19
    au samedi 22 juin

    jazz-acc80-levecc82checc81 JAZZ A L'ÉVÊCHÉ. Vingt concerts gratuits au Jardin de l'Evêché à Orléans. Tout le programme, ici.

    Jeudi 20 juin
    ANDRÉ MANOUKIAN (en quartet). Festival de Sully. A 20 h 30 à la Salle des fêtes de Montargis, 1, rue F-D Roosevelt. 02 38 25 43 43.

    Vendredi 21 juin
    sh SYLVIA HOWARD, DU JAZZ AU BLUES. Une de ces chanteuses qui vous envoûtent dès les premiers sons ! Standards de jazz, blues et gospel. Avec Jean-Christophe Briant : piano ; Mathieu Hénault : batterie ; Sylvia Howard : chant ; Sébastien Janjou : guitare. Proposé par Bécarre Production de 19 h à 22 h dans le cadre de “Jazz au 44”, à l'hôtel Mercure, quai Barentin à Orléans. Bar et petite restauration.

    Dimanche 23 juin
    D’ICI OUD AILLEURS. Avec François Rascal, oud (luth oriental) et chant, et Max Leblanc (clarinette basse). A 18 heures à l'Oratoire de Germigny-des-Prés (Loiret). Entrées : 10/12 euros - gratuit pour les moins de 16 ans.

    Du jeudi 27
    au samedi 29 juin

    jazzinJAZZ'IN CHEVERNY. Avec Thomas Dutronc, China Moses, Nicolas Folmer, Majnun… Un ensemble de concerts donnés place de l'Eglise et au Château. Tout le programme sur le site du festival.

    Jeudi 27 juin
    D’ICI OUD AILLEURS. Avec François Rascal, oud (luth oriental) et chant, et Max Leblanc (clarinette basse). A 18 h 30 à l'Auditorium de l'Ecole de Musique d'Ormes (Loiret). Entrée libre.

    Jeudi 27 juin
    US OPEN (funk) + SARA (blues, folk, pop). Proposé par Bécarre Production à 20 h 30 et 23 h, à la Guinguette La Sardine, quai du Châtelet à Orléans - Gratuit.

    Du vendredi 28
    au dimanche 30 juin

    AVOINE ZONE GROOVE. Du blues et des dérivés du blues ! A la salle des Fêtes d'Avoine (Indre-et-Loire). Tout le programme sur le site du festival.

    Samedi 29 juin
    MAJNUN (Afro-jazz). Proposé par Bécarre Production à 23 h 30, parc du château de Cheverny (Loir-et-Cher). Concert de clôture du festival, après Thomas Dutronc.

    Eégalement d''autres sorties à Orléans et autour grâce au blog de Clodelle
  • Soutenez ô jazz !

    appel-dons-web1 xx
  • Nous contacter

    Vous êtes un groupe, un organisateur de concert, un amateur éclairé… vos infos nous intéressent ! contact.ojazz@gmail.com
  • Catégories