Ô JAZZ ! Infos

Pour que vivent le jazz et ses musiques sœurs, en Centre-Val de Loire et ailleurs !

Payday Loans

Entries Tagged ‘Petit Faucheux’

Samedi 11 mars, le Joe Lovano Classic Quartet est à Tours

Quand un maître du saxophone revisite ses influences be-bop. Une jolie programmation signée le Petit faucheux… “hors les murs” !

Auteur d’une œuvre impressionnante, tant par sa diversité que par sa sensibilité, Joseph Salvatore Lovano est l’un des grands du saxophone en ce début de XXIe siècle.
Né en 1952 à Cleveland, il fut très tôt pris par [...]

Au Petit faucheux de janvier à mai, une moisson de concerts !

Le Petit faucheux, à Tours, est l’une des six “Scènes de Musiques Actuelles” spécialisées en jazz et musiques improvisées. Outre ses activités d’accompagnement des artistes et son action culturelle, c’est un lieu d’une capacité de 200 places dont la programmation marie promotion de jeunes talents et accueil de hautes figures du jazz. Demandez le programme !

Mercredi [...]

“Emergences” à Tours, nouvelle édition

Du 10 au 18 novembre le festival Émergences prend d’assaut les salles de spectacles et les bars de Tours et de l’agglomération Tourangelle. Avec pas mal de beau monde, d’ici et d’ailleurs !

John Scofield, sur scène le 10 novembre
Initiative conjointe de Jazz à Tours et du Petit faucheux, Emergences fête cette année sa 15e édition, avec huit soirées. Et [...]

Barathon d’Emergences, à vos maquettes !

En novembre 2016 à Tours, nouvelle édition du “Barathon” d’Emergences, avec Jazz Région Centre, Le Petit faucheux et Jazz à Tours.

Pour la soirée du vendredi 11 novembre, les organisateurs recherchent des groupes locaux de jazz pour jouer dans quelques bars de la ville, dans des conditions professionnelles.
Pour postuler, c’est simple, il suffit d’envoyer du son [...]

Enquête régionale sur les musiciens de jazz, plus que 8 jours !

Œuvre de Sylvie Desmoulin (exposée en 2013 dans le cadre de “Place au Jazz”)
Quelle est la situation des musiciens de jazz en régions Centre et Pays de la Loire ?
C’est pour répondre à cette question que “Les musiciens des Pays de la Loire et du Centre”, le Pôle de coopération à Nantes, la Fraca-Ma et le Petit faucheux ont lancé [...]

Festival Emergences, du 5 au 13 novembre à Tours

Le batteur Jack DeJohnette.
Il sera accueilli en trio le 13 novembre
au Théâtre Olympia de Tours
En novembre, Jazz à Tours et le Petit faucheux organisent la quatorzième édition du festival Émergences, à Tours et autour, avec des concerts au Petit faucheux, au Château de Fontenay, à la Salle des fêtes de Villebourg, au cinéma le Générique [...]

  • ô jazz ! est sur Facebook

    Ojazz logo Retrouvez-nous d'un simple clic sur le “bouton” ci-dessus.
  • Dans les bacs

    michael-felberbaum_3elements_couvertureMichael Felberbaum est un guitariste et compositeur italo-américain d'origine mais parisien d'adoption. Il a déjà plusieurs albums à son palmarès, dans différentes formations. Pour son sixième cd, 3Elements, il a choisi l'alliance guitare-saxo-piano. Un trio inhabituel en jazz, sans batterie ni basse. Et son inspiration est elle aussi diverse, du baroque (un arrangement de “Segui, segui, dolente core”, du Napolitain Falconieri) au blues, une valse en entrée et ‘Mercedes Benz” de Janis Joplin, réarrangé merveilleusement, sans la hargne d'origine mais avec une douceur prenante. Leonardo Montana au piano et Fender et Frédéric Borey au saxo ténor et soprane sont à la hauteur du guitariste leader, apportant chacun leur ligne mélodique pour construire ces douze morceaux. La guitare se fait parfois virtuose, parfois rythmique, avec de très beaux dialogues avec le piano. Le soufflant n'est pas en reste, qui module son jeu sur les différents thèmes. Le trio fonctionne avec une belle entente, comme sur ce dernier morceau, “The State of Things”, ambiance un peu mystérieuse où l'on ne sait plus tout à fait de quel instrument viennent les sons. Puisqu'il n'y a pas de combo rythmique, cette musique n'a pas l'amplitude de certains groupes, mais possède en revanche une énergie tout à fait originale et séduisante. BC (Fresh Sound New Talent)

    city-walk Le pianiste et compositeur Adrien Chicot a livré en fin d'année dernière City Walk, troisième enregistrement du trio qu'il forme avec Sylvain Romano à la contrebasse et Jean-Pierre Arnaud à la batterie. Dans la même veine que les deux précédents, ce cd propose neuf plages très « classiques » du trio, lui même formation courante dans le jazz. Classiques mais impeccablement tournées, avec une belle énergie et un accord parfait entre les membres. Le morceau qui donne son nom au cd, par exemple, plein des finesses de chaque instrument, conjugue l'écriture précise du thème et la flânerie des mains sur le clavier, la rigueur de la batterie et sa volubilité retenue, la précision de la contrebasse et ses arabesques discrètes. Qui prend parfois la parole, comme dans « Cross the Street ». Même si, bien sûr, le piano se taille la part du lion, le trio a un son de groupe qui, par sa cohérence, exprime les villes, puisque tel est le sujet, ou les voyages, mais surtout le plaisir d'un jazz qui tourne juste, qui semble si simple, si évident... Ils ont, chacun sans doute mais à trois certainement, trouvé la musique qui leur correspond. Et le plaisir de l'auditeur en découle, comme une évidence au fond de l'oreille. BC (Gaya Music - L'autre distribution)

    urbancdEncore un bassiste-compositeur ! Diego Imbert sort un nouvel enregistrement, Urban, en septet. Il a monté sa propre formation, avec David El-Malek, Alex Tassel et Franck Agulhon, en 2008, quartet qui a produit trois cd. Seul Alex est absent du septet actuel, remplacé à la trompette et au bugle par Quentin Ghomari. Le sax ténor de David est “doublé” par l'alto de Pierrick Pédron. Tous deux s'entendent à merveille, comme dans ce “Urban” qui donne son titre au cd. Bastien Ballaz au trombone et Pierre-Alain Goualch aux claviers complètent la troupe qui se lance avec une très belle énergie sur les mélodies fortes et toniques, ossature solide sur laquelle le groupe s'organise avec bonheur. Diego voulait revenir à la basse électrique, qu'il avait un peu délaissée pour la contrebasse. Il troque même parfois sa basse pour une six cordes. On passe de fanfares très dansantes, comme dans les rues de carnaval (“Marchin'”, avec un beau travail de Franck à la batterie), à des moments plus intimes (“Delayed”). Mais la constante complicité des musiciens, leurs dialogues, les reprises de chorus dans le grand style des ensembles, les prises de parole de chacun font de ce septet un puissant animal de jazz. La basse, mise en avant par le mixage, n'est pas la dernière à jouer cette musique joyeuse et pleine du plaisir des sept comparses chevronnés mais loin d'être blasés ! BC (Trebim Music – l'Autre Distribution)

    bonnot Le bassiste Laurent Bonnot a déjà à son actif plusieurs enregistrements en formations variables. Pour ce troisième cd, Black Lion, il a réuni cinq amis complices qui jouent ses thèmes. Neuf morceaux aux ambiances différentes, de rengaines populaires entraînantes comme dans un bal nostalgique (“The secret trip”) jusqu'à des morceaux plus funk (“Black Lion”) ou regardant vers la Méditerranée (“Space Fakir”). Les deux saxos, Pierrick Pedron à l'alto et Sylvain Beuf au ténor, font chanter leur instrument avec toute leur culture et sensibilité derrière. Manu Codjia à la guitare apporte son énergie, très proche de celle du leader, dans une sorte de communauté de cordes. En rejoignant souvent le son aigrelet du Fender et un son côté merveilleux (“Black Lion”) que Pierre de Bethman met en valeur avec bonheur. Au rythme, Frank Agulhon à la batterie, discret et efficace, complète la basse du leader qui sait aussi se faire très mélodique (“A Classic Week”). Laurent Bonnot a une grande expérience des formations importantes, et ça se sent dans le son de ce groupe, dans ce jazz ample et libre, dans les mélodies fortes et les arrangements savamment tricotés. Ces six musiciens remarquables fonctionnent très bien ensemble pour un magnifique enregistrement. BC (Jazz Family - Socadisc)

    BC : Bernard Cassat
    CE : Christophe Esnault
    DB : Daniel Buon
    DD : Dominique Derenne
    JLD : Jean-Louis Derenne

    >>>Et plus de CD dans les bacs d'ô jazz ! en cliquant ici
  • NOUVEAU

    palacio-sousc-image

    Un premier morceau,
    pour se faire une idée

    Un temps pour Olivier
    (JJ Ruhlmann)

  • Agenda Jazz


    SAMEDIS DU JAZZ 2018-2019 samedis LA 10e SAISON !
    9 fév : Oggy & The Phonics
    2 mars : Duo Lev-Yulzari
    6 avril : Philippe Macé 4tet
    11 mai : Dub-Dub
    8 juin : Projekt Big-Band
    Concert à 15 h au Théâtre d'Orléans. Entrée libre.


    Samedi 26 janvier
    CA TRICOTE AU THÉÂTRE ! Avec Transhumance puis Flouxus. Proposé par le Tricollectif et la Scène nationale d'Orléans, à 20 h 30 au Théâtre d'Orléans. Le site de la Scène nationale.

    Samedi 26 janvier
    OKEFENOKE (afro-cubano-flamenco), JONAS (guitare/voix, blues-rock) et AFLEURDAM (trio orléanais rock, folk, pop, funk). Proposé par l'association Tard t'art à 20 h 30 à la salle des fêtes de Meung-sur-Loire (salle Alain Corneau). 6 € ; 5 € pour les adhérents et les moins de 25 ans. Boissons sur place. 06 47 76 92 96 www.tardtart.fr

    Samedi 26
    et dimanche 27 janvier
    CHANTS ET RYTHMES SUD-AMÉRICAINS ET CUBAINS. Stage proposé par le Cepravoi à Tours, avec Christelle Grôjean, chanteuse, musicienne, formatrice, thérapeute, et Francis Genest, percussionniste, chanteur et enseignant. www.cepravoi.fr

    Dimanche 27 janvier
    fatoumata-d FATOUMATA DIAWARA (trad' africain, jazz…). A 17 heures au Théâtre d'Orléans (Scène nationale). Le site.

    Vendredi 1er
    et samedi 2 février

    JAZZ SYMPHONIQUE. Au programme, essentiellement des musiques de film réarrangées, avec le Combo 28 (Philippe Desmoulins, tb, Jean-Jacques Ruhlmann, sax, Ivan Chavez, g, Cyrille Catois, cb/eb, Eric Capitaine, dr) et l'OSC (Orchestre Syphonique de Chartres), direction Fabrice Héricourt. Salle André Malraux de Luisant (le 1er février à 20 h 30), et au Théâtre de Chartres (le 2 février à 20 h 30). Infos : improphile.com

    Vendredi 1er février
    HAILEY TUK (une jazz singer tout droit issue du Texas). Concert à 21 heures. All that Jazz (Les Lobis), 12, avenue du Maréchal- Maunoury à Blois. 02 54 44 41 80. www.allthatjazz.fr

    Samedi 2 février
    JAZZ NOTES. Rencontre avec l’œuvre de Django Reinhardt. Concert thématique proposé par le Conservatoire d'Orléans, à 15 h 30 à la Médiathèque, place Gambetta à Orléans.

    Jeudi 7 février
    ERWAN KERAVEC (cornemuse ; avec 24 chanteurs). A 20 h 30 au Théâtre d'Orléans (Scène nationale). Le site.

    Jeudi 7 février
    pif DOMINIQUE PIFARELY SEPTET. A 20 heures au Petit faucheux, 12, rue Léonard-de-Vinci à Tours.
    02 47 38 67 62. Leur site, ici.

    Samedi 9 février
    MASTERCLASS. Accordéon diatonique, avec Bruno Le Tron. Proposé par Musique & Equilibre en salle Zappa, au 108, rue de Bourgogne, de 10 heures à 18 heures avec une heure de pause. 50 €. 02 38 54 81 31

    Samedi 9 février
    OGGY & THE PHONICS. Avec Clément Meunier (clarinette), Louis Billette (saxophones), Théo Duboule (guitare électrique), Gaspard Colin (basse), Marton Kiss (batterie). Proposé dans le cadre de la 10e saison des “Samedis du Jazz” par la Scène nationale d'Orléans et ô jazz ! A 15 heures dans le hall du Théâtre d'Orléans. Entrée libre. La saison complète, ici.

    Dimanche 10 février
    SWING SOCIETY (septet breton). A 17 heures au Tivoli (2, rue Franklin-Roosevelt à Montargis). Réservations auprès du Hot Club, 222, rue des Hauts-de-Viroy, 45200 à Amilly. 17 € le concert. hotclubgatinais.fr

    Vendredi 15 février 2019
    CA TRICOTE AU THÉÂTRE ! Avec Lent puis Danse de salon. Proposé par le Tricollectif et la Scène nationale d'Orléans, à 20 h 30 au Théâtre d'Orléans. Le site de la Scène nationale.

    Jeudi 21 février 2019
    CHET BAKER AND FRIENDS. Un concert autour des rencontres du trompettiste avec Stan Getz, Gerry Mulligan, Art Pepper, Duke Jordan, Charlie Haden, Enrico Pieranunzi et Rique Pantoja. Avec Jean-Christophe Briant : orgue ; Lisa Cat-Berro : saxophone et voix ; Hippolyte Fèvre : trompette et voix ; Adrien Chennebault : batterie. A 19 heures au bar le 44 de l'hôtel Mercure (“Jazz au 44”), quai Barentin à Orléans. Bar et petite restauration.

    Mercredi 27 février 2019
    DUO DECONFIN-PORTAL (avec Etienne Déconfin, piano, et Géraud Portal, contrebasse, dix ans après leur première rencontre !). Proposé par After The Crescent, à 20 h 30 au Théâtre Jacques-Cœur à Bourges. 02 48 20 86 05


    Et plus de sorties jazz en cliquant ici

    Et au-delà du jazz, d'autres sorties à Orléans et autour grâce au blog de Clodelle
  • Soutenez ô jazz !

    appel-dons-web1 xx
  • Nous contacter

    Vous êtes un groupe, un organisateur de concert, un amateur éclairé… vos infos nous intéressent ! contact.ojazz@gmail.com