Il a fait un passage assez rapide comme professeur au conservatoire d’Orléans, mais suffisamment pour prendre contact avec ô jazz !. On l’a rencontré pour mieux connaître ce contrebassiste mystérieux, très doué et très ouvert, avant qu’il joue au prochain “Samedi du Jazz”, le 2 mars.

C’est l’histoire d’un petit gars surdoué, fils de médecins d’Oyonnax. [...]