Ô JAZZ ! Infos

Pour que vivent le jazz et les musiques voisines du jazz, à Orléans et en région Centre-Val de Loire

Payday Loans

Entries Tagged ‘Tricollectif’

“Joue la collectif”, une initative régionale en faveur du jazz

Le Petit Faucheux, Capsul et le Tricollectif s’associent pour organiser une tournée en région Centre Val de Loire. Les différents groupes de ces deux collectifs, les plus dynamiques du territoire, tentent ainsi d’être prophètes en leur pays…

Quand le Tricollectif investissait la Générale, à Paris (photo d’archives)
Pour valoriser les musiciens régionaux et montrer le vitalité du [...]

Théo Ceccaldi, une passionnante interview sur Citizen Jazz

Théo Ceccaldi aux Samedis du Jazz, dans le cadre des “Soirées Tricot”
(Hommage à Lucienne Boyer, Théâtre d’Orléans en 2015) Photo Christophe Esnault

“Ce qui m’intéresse est de chercher avec mon violon la palette la plus large possible de nuances, de timbres, de dynamiques, d’extra-sons puis de les utiliser à propos, au service d’un moment choisi. Oui, [...]

Au 108 mercredi 9, un quartet américano-Tricot !

A l’occasion de la tournée du groupe américain “Folklords”, le guitariste Owen Stewart-Robertson (Los Angeles) et le saxophoniste Peter Hanson (New York) font halte à Orléans le 9 novembre.

Le guitariste Owen Stewart-Robertson
Owen Stewart-Robertson et Peter Hanson font partie du collectif expérimental new yorkais “After Party”. “After Party” travaille sur des évasions sonores électroacoustiques et [...]

Première “soirée Tricot” à la Scène Nationale

Après un jeudi d’ouverture au 108 et à la Médiathèque, les soirées Tricot se sont installées vendredi à la Scène Nationale d’Orléans. Avec toujours l’ambiance accueillante, le bistro ouvert par Gérard Bedu et les concerts du collectif de plus en plus élargi. Très tôt dans l’année, le public n’a pas encore pris le pli. Réveillez [...]

“Soirées Tricot”, le retour ! Du 8 au 11 septembre à Orléans…

Le collectif musical orléano-parisien “Tricollectif” revient aux sources. Accueillies par la Scène nationale d’Orléans, avec des incursions aux 108, à la Médiathèque et dans les rues d’Orléans, les “Soirées Tricot” proposent une grosse vingtaine de rendez-vous musicaux, dont un “Samedi du Jazz”, avec ô jazz ! (samedi 10 à 15 heures salle Touchard).

Les “petites mains” du [...]

Le Quatuor Machaut lauréat de “Jazz Migration”

Après le vote de 110 diffuseurs, le Quatuor Machaut fait partie des quatre formations retenues par le dispositif “Jazz Migration”.

Le Quatuor Machaut au fond de la piscine… de La Source,
lors d’un concert exceptionnel le 21 décembre dernier (photo JLD)
Quentin Biardeau, Simon Couratier, Francis Lecointe et Gabriel Lemaire, quatre Orléanais adeptes du saxophone, sont donc [...]

25-30 avril, nouvelles “Soirées Tricot” à la Générale, à Paris

Que serait le Tricollectif sans son festival ? On se le demande ! C’est pourquoi on se réjouit du retour des “Soirées Tricot”, 5e du nom, du lundi 25 au samedi 30 avril.

Un cadre d’écoute privilégié, dans une ambiance décontractée : c’est la Générale, à Paris, ancienne manufacture reconvertie en coopérative artistique. Dans ce “squat” culturel, les Soirées [...]

  • ô jazz ! est sur Facebook

    Ojazz logo Retrouvez-nous d'un simple clic sur le “bouton” ci-dessus.
  • Dans les bacs

    toufic-farroukhPour son nouveau cd Villes invisibles, le saxo franco-libanaisToufic Farroukh a conservé à ses côtés le batteur Luc Isenmann et Leandro Aconcha aux claviers, qui tous deux jouaient déjà sur son premier album, “Cinéma Beyrouth”. Ses douze compositions, tout à fait dans l’esprit des nouvelles d’Italo Calvino auxquelles elles se réfèrent, mélangent dans un style classique les divers courants du jazz et des musiques traditionnelles qui flottent au dessus de la Méditerranée. En rajoutant toutefois des petits accords brésiliens et surtout les personnalités de ses comparses. L’accordéon de Didier Ithursarry va si bien avec l’oud d’Ahmad Al Khatrib et la guitare électrique de Frédéric Favarel. Marc Buronfosse à la contrebasse et Bachar Khalifé aux percus complètent la formation. Naima Yazbek chante sur la troisième plage du cd. Cette équipe, équilibrée, cohérente, créative, propose une musique soignée, alliant Orient et Occident, images de rêves mais aussi images plus graves de ces villes abandonnées pour certaines, prises d’assaut pour d’autres, que l’actualité ne cesse de nous montrer. Toufic, en grand professionnel, ne s’enfonce pas dans le propos, mais développe son art avec aisance et intelligence. Ses mélodies nous baladent dans la musique, ajoutent sans cesse des développements bien construits qui fonctionnent parfaitement. La diversité de l’inspiration donne un très beau moment de jazz coloré, entraînant, joyeux et poétique. BC (Hot8 Music – L’Autre Distribution)

    rhoda Lors qu’il faut citer de grands noms de jazzwomen, hormis les chanteuses, Rhoda Scott s’impose logiquement. Dans l’univers ultra masculinisé du jazz, elle a su très jeune s’imposer comme une grande et mettre son fidèle orgue Hammond au cœur d’une musique créative et généreuse. Diplômée en 1963 de la Manhattan School of music de New York, elle partage bientôt l’affiche avec les plus grands, de Count Basie à Thelonius Monk. C’est en séjournant à Paris, pour se former auprès de Nadia Boulanger, que Rhoda signe un contrat avec Eddy Barclay et rencontre son futur mari Raoul Saint-Yves. Elle ne quittera plus la France sauf pour enchaîner les concerts dans le monde entier. Forte de son immense renommée, Rhoda Scott a relevé un superbe défi, il y a une petite dizaine d’années, en créant The Lady Quartet avec de jeunes et talentueuses musiciennes, les saxophonistes Sophie Alour et Lisa Cat-Berro ainsi que la percussionniste Julie Saury. L’album We Free Queens est un exceptionnel témoignage vivant où l’alchimie d’une rencontre entre plusieurs générations fonctionne à merveille. Si Rhoda déroule son style incomparable, les autres reines sont libres et déroulent une musique jazzy teintée de Rhythm’ and Blues avec des reprises de Rhoda (Valse à Charlotte) et des compositions originales (We Free Queens et Rhoda’s Delight, de Lisa Cat-Berro). Ce magnifique album, enregistré en live au Sunset, est une ode à la belle musique, au swing originel avec un son magnifique. Notons la présence sur certains morceaux de deux grandes musiciennes : Géraldine Laurent (saxophone alto) et Anne Paceo (batterie) ainsi que de Julien Alour qui semble parfaitement à l’aise avec sa trompette au milieu de ces reines du jazz ! L’organiste aux pieds nus et au cœur d’or continue à nous remplir l’âme de son talent et de sa générosité. The Lady Quartet sera à Lèves le 17 mars (la superbe Géraldine Laurent remplacera Lisa Cat-Berro), c’est à ne pas manquer ! CE (Sunset Records)

    yochko-sefferYochk’o Seffer et François Causse se sont rencontrés au cours des années 70 dans une formation devenue incontournable, Zao. François Causse a par ailleurs participé à un autre groupe mythique des années 70, Gong, où il a cotoyé Didier Malherbe, alors connu sous le joli nom de Bloomdido Bad de Grasse. Sur l’initiative de Yochk’o, saxo et pianiste, ils se sont retrouvés tous les trois pour enregistrer Hangosh, une suite de huit morceaux où ils jouent en toute liberté et de tous leurs instruments des compositions originales et deux reprises. Après presque cinquante ans de bons et loyaux services dans la musique, ils ont évidemment un son, un caractère, un style, d’autant plus qu’ils ont gardé une énergie considérable. Toutes ces qualités leur permettent de livrer un cd étonnant, ou François Causse, batteur percussionniste, rajoute du vibraphone et du hang, cette soucoupe volante en métal frappée avec les doigts, où Yochk’o se lance dans des mélodies magnifiques avec le son bien particulier du soprane et même du sopranino, et Didier Malherbe glisse son hulusi, flûte à hanche chinoise. Ces vieux routiers qui ont souvent roulé sur des chemins de traverse, continuent leur découverte de musique originale et prenante, avec rigueur et harmonie, audace et intelligence. Un ovni pour les curieux, mais quel plaisir quand on se laisse aller ! BC (Acel/Quart de lune – UVM Distribution)

    rameau-dor Jean Rondeau est un concertiste claveciniste baroque, avec à son palmarès une kyrielle de prix prestigieux et deux cd de Bach et de musique baroque. De plus, il se met souvent au piano en compagnie de ses amis Erwan Ricordeau à la contrebasse et Sébastien Grenat à la batterie. Virgile Lefebvre, poête d’origine, joue du saxo et complète le quartet Note Forget qui vient de sortir Le rameau d’Or de la Sybille de Cumes. Huit plages de jazz extrêmement mélodieux, qui réussit avec brio le passage des frontières musicales. Le quartet nous promène dans une musique voluptueuse, évocatrice, rigoureuse, improvisée mais aussi très libre. Ils s’écoutent entre eux, se répondent, se jouent du dialogue et se fondent dans le groupe pour un son bien personnel. C’est évidemment impeccablement interprété, et l’émotion qui se dégage fait oublier la qualité pour nous emmener très loin dans ce jazz européen qui se développe de plus en plus. Aucun maniérisme ici, aucune poudre aux yeux ; juste de la musique légère à l’écoute qui va droit au cœur. Indispensable. BC (noteforget.fr)

    garibaldi1 C’est le piano de Roberto Negro qui tout doucement nous prend par l’oreille et nous guide dans ce Garibaldi Plop qui vient de sortir. Le violoncelle de Valentin Ceccaldi, joué à l’archet au début, et la batterie de Sylvain Darrifourq, qui entre dans le jeu comme un métronome implacable, installent l’ampleur tout à fait reconnaissable des compositions de Roberto. C’est réglé comme le papier à musique sur lequel il a écrit cette pièce parfois narrative (une histoire de trois jeunes maquisards de la brigade Garibaldi pendant la dernière guerre), parfois plus folle, mais constamment contrôlée par ces trois musiciens hors pair, capables de stopper net, ensemble, le feu qu’ils ont allumé, et de repartir au quart de tour sur la même note, la même énergie. Ils se regardent, s’écoutent beaucoup, si bien que ce trio forme une redoutable force musicale qui fonctionne jusque dans des moments hystériques où pourtant chacun reste maître de son instrument. Cette nouvelle pierre dans le travail de Roberto Negro, très cohérente avec l’ensemble, confirme son talent de compositeur-interprète. Le concert est bien sûr un moment privilégié, comme le samedi 11 février dernier à la Scène Nationale, mais le cd est là pour fixer cette œuvre originale. BC (Tricollectif – L’Autre distribution)

    machado Jean-Marie Machado n’arrête pas de multiplier les expériences, formant de grands groupes, des quartets ou des duos. Il y a une dizaine d’années, il créait le groupe Danzas, au sein duquel jouait un accordéoniste, Didier Ithursarry. C’est en duo, ce mois ci, qu’ils sortent un cd appelé Lua, avec des compos des deux musiciens, dont des arrangements de thèmes classiques (un nocturne de Chopin) ou de fados traditionnels. Leur accord est constant et créatif. En mélangeant à ce point le son lyrique et parfois nostalgique du piano, et celui plus plaintif de l’accordéon, comme une respiration lancinante, ils atteignent une force émotive qui frappe tout doucement mais extrêmement fort. Avec en plus leur culture commune des musiques méditerranéennes et lusophones, ils nous entraînent dans ces paysages sonores qu’ils connaissent sur le bouts des doigts. La seule ombre au tableau est peut être un manque de rythme. On a envie parfois de marcher dans des paysages plus accidentés, ce qui n’enlève rien à la qualité de cette musique jouée par deux musiciens accomplis. BC (Cantabile – L’autre distribution)

    BC : Bernard Cassat
    CE : Christophe Esnault
    DD : Dominique Derenne
    JLD : Jean-Louis Derenne

    >>>Et plus de CD dans les bacs d'ô jazz ! en cliquant ici
  • Nos articles récents

  • Nos rubriques

  • widget-kimono-2
    thelem_logo
  • Agenda Jazz



    Jusqu'au au 2 avril
    kgJAZZ DE MARS. 23e édition du festival organisé en Eure-et-Loir dans une vingtaine de villes et villages, avec un programme plus qu'alléchant : de Kenny Garrett à André Manoukian en passant par Rhoda Scott, Vicent Peirani, Emile Parisien… Plus des expos photos, des animations. Tout est sur le site www.jazzdemars.com

    Jusqu'au 31 mars
    JAZZ IN VIVO. Exposition de photos dédiées au jazz, par Michel Kirzin. A la Maison du Saumon, 8, rue de la Poissonnerie à Chartres.

    Mercredi 22 mars
    MAURO GARGANO SEXTET. Avec Josiah Woodson (trompette), Ricardo Izquierdo (saxophones), Manu Codja (guitare), Karim Bial (piano), Mauro Gargano (contrebasse), Fabrice Moreau (batterie). Proposé par l'association After the Crescent, à 20 h 30 au Théâtre Jacques-Cœur, 16, rue Jacques Cœur, à Bourges. 10 à 20 €. Rens.
    02 48 20 86 05

    Vendredi 24 mars
    SAMBA (cours et soirée samba). A partir de 21 heures au Club XV, 15, rue de la Bretonnerie à Orléans.
    02 38 54 57 17.

    Vendredi 24 mars
    GABRIEL LEMAIRE, SOLO (saxophones, clarinette alto). A 20 heures à l’Atelier du Plateau, 5, rue du Plateau (au fond de l’impasse), Paris XIXe. Métro Pyrénées, Jourdain (11) ou Buttes Chaumont (7bis).
    01 42 41 28 22

    Samedi 25 mars
    UPSEEN (groove pop). Avec Victor Lecoq (basse), Raphaël Gautier (guitare), Marceau Carrion (batterie, clavier), Irving Rhingo (guitares, chant), Marie-Anne Neto (chant). Petite salle de l'Astrolabe (Patinoire d'Orléans), à 20 h 30. Gratuit.

    Samedi 25 mars
    BLUES, JAZZ, POP. Avec Isabelle Sabatier en duo (folk, pop et jazz), Shield (jeune musicien de 16 ans dont ce sera le 1er concert) et Home Cookin’ (Rythm&Blues “à l'ancienne”). Proposé par l'association Tard t’art, à 20 h 30 à la Salle des fêtes de Meung-sur-Loire (salle Alain Corneau). Entrée : 6 € ; 5 € pour les adhérents et les moins de 25 ans). Boissons sur place. Contact  06 47 76 92 96 www.tardtart.fr

    Samedi 25 mars
    SCÈNE OUVERTE (les musiciens font le bœuf). A 21 heures au Club XV, 15, rue de la Bretonnerie à Orléans.
    02 38 54 57 17

    Dimanche 26 mars
    LA TRUELLE MUSICALE. Concert en solo et en duo avec Jérôme Damien (piano) et C-Hope (guitare, luths indien et afghan, tablas…). Proposé par l'association Minora, à 17 heures au Ver Di Vin, 2, rue des Trois-Maries à Orléans. Entrée 5 €, boisson comprise.

    Dimanche 26 mars
    egarner TRIBUTE TO ERROLL GARNER. Par le Pierre Christophe Trio. A 17 heures, Salle de Montission à Saint-Jean-le-Blanc. 06 58 48 72 53

    Du jeudi 30 mars au dimanche 2 avril
    JOURS DE JAZZ. Quatre concerts (Paris Combo, A Kind od Colors, The Headbangers sextet, Big-band d'Olivet). Espace Madeleine-Sologne à La Ferté-Saint-Aubin. 02 38 64 83 81.

    Jeudi 30 mars
    GOGO PINGUIN (entre jazz, pop et electro). Avec Chris Illinworth, piano ; Nick Blacka, contrebasse ; Rob Turner, batterie. Première partie Seth Leïma. A 20 h 30 Au Temps Machine, 45-19, rue des Martyrs à Joué-Lès-Tours.

    Vendredi 31 mars
    APERO-SWING. On dansera de 20 h à 23 h au Meeting Potes, 185, rue du Faubourg Bourgogne à Saint-Jean-de-Braye. Réservations pour le buffet (10 €) par mail : valerie.evenements@gmail.com

    Samedi 1er avril
    VIVA OPÉRA. Le Mallet-Horn Jazz Band (orchestre de cors) s'associe au vibraphoniste Franck Tortiller pour revisiter façon jazz l'univers de l'opéra. A 20 h 30, à la Salle des fêtes de Crouzilles (Indre-et-Loire).

    Du 6 au 9 avril
    jdb LE PIANO QUI CHANTE. Exposition de quarante dessins originaux de Jean-Dominique Burtin, interprétation poétique et minimaliste d'un instrument, le piano. Présenté à l'occasion du Concours “Brin d'herbe 2017”, à la Salle de l'Institut, place Sainte-Croix à Orléans.

    Mercredi 19 au samedi 22 avril
    jorjJAZZ OR JAZZ. Festival de jazz organisé par la Scène nationale d’Orléans, avec notamment le concours d’ô jazz ! (tremplin régional, expositions).
    www.jazzorjazz.fr

    Jeudi 20 avril
    LAVOLLÉE / MASSON / CHARCELLAY. Pour cette dernière soirée de jazz au Mercure, les claviers sont à l’honneur. Rencontre entre le Fender Rhodes d’Hervé Masson et le vibraphone de Benoit Lavollée. Ils seront accompagnés de Guy Claude Charcellay à la trompette. Proposé par l'Hôtel Mercure dans le cadre de ses “Jeudis du Jazz”, 44, Quai Barentin à Orléans. De 19 à 22 heures en trois sets. Concert gratuit, bar, planches de charcuterie et de fromage à consommer au bar et restaurant.
    02 38 62 17 39

    Jeudi 20 avril
    LA VAPEUR AU-DESSUS DU RIZ. Dans le cadre de la résidence de la saxophoniste et compositrice Alexandra Grimal à la Scène nationale d'Orléans. Avec Lynn Cassiers (voix, électronique), Théo Ceccaldi (violons), Bruno Chevillon (contrebasse), Sylvaine Hélary (flûtes), Sylvain Lemêtre (percussions), Violaine Lochu (voix, objets) et Atsushu Sakaï (violoncelle). A 20 h 30, salle Barrault du Théâtre d'Orléans.
    02 38 62 45 68

    Jeudi 20 avril
    KIMONO / CONCERT DE SORTIE. Sortie officielle du premier album de Kimono, produit par ô jazz !, lors du festival “Jazz or jazz”. A 22 h 30, salle Barrault du Théâtre d'Orléans.
    02 38 62 45 68

    Vendredi 21 avril
    KIMONO. A l'occasion de la sortie de leur premier album, produit par ô jazz !. Avec Christophe Monniot saxophones, clavier ; Roberto Negro piano, clavier ; Stéphane Decolly, basse ; Adrien Chennebault batterie, percussions. Première partie, le Gauthier Toux Trio (lauréat des Tremplins Jazz or jazz et Jazz à La défense), avec Gauthier Toux, piano ; Kenneth Dahl Knudsen, contrebasse ; Maxence Sibille batterie. Concerts proposé en partenariat avec ô jazz ! et le tremplin Jazz or jazz. A 20 heures au Petit faucheux, 12, rue Léonard-de-Vinci à Tours. Tarifs : 16 € / 12 € / 8 €.
    02 47 38 67 62. Leur site, ici.

    Et plus de sorties jazz en cliquant ici

    Et au-delà du jazz, d'autres sorties à Orléans et autour grâce au blog de Clodelle
  • A visiter

  • Jazz Radios

  • Jazz à New-York, see U…

    bye-bye-ny Avec la fermeture du “Garage” fin décembre 2015, après celle du “Lenox Lounge” au cours de la même année, sans parler du déménagement forcé du Zinc Bar et de la Jazz Gallery, de la réaffectation du Poisson Rouge et de tant d'autres clubs mythiques, ce “Jazz à New York” (daté de 2010) est aujourd'hui frappé d'obsolescence. En attendant sa mise à jour (envisagée) cette rubrique créée pour ô jazz ! en 2010 par Jean-Louis Derenne n'est plus disponible. So long folks…
  • Soutenez ô jazz !

    appel-dons-web1 xx
  • Nous contacter

    Vous êtes un groupe, un organisateur de concert, un amateur éclairé… vos infos nous intéressent ! contact.ojazz@gmail.com

    VOUS UTILISEZ INTERNET EXPLORER ? CE SITE VOUS PARAIT ILLISIBLE ! ADOPTEZ FIREFOX, C'EST MAGIQUE !
    En suivant ce lien.

    SUIVEZ aussi toute l'actualité d'ô jazz ! en vous abonnant à notre fil d'info Twitter sur :
    www.twitter.com/actuojazz
  • Partenaire

    Jazz Radio