En dépit d’une santé qui n’avait cessé de se dégrader au fil des mois, il se faisait un point d’honneur, chaque fois qu’il en avait la force, de s’installer au premier rang lors des “Samedis du Jazz” pour croquer d’un geste vif les musiciens invités.

Yves Dupont et son “mur” de 100 dessins de jazz à [...]